Cheminée éthanol murale

Les cheminées à l’éthanol murales ont pour vocation à être fixées au mur.

Vous souhaitez savoir comment elles s’installent et quels modèles existent ?

Tour d’horizon complet !

Installation des cheminées bioéthanol murales

Les cheminées murales au bioéthanol comme leur nom l’indique, fonctionnent au bioéthanol. Elles sont très populaires et sont vendues en grande quantité depuis quelques années.

Ce type de cheminée à l’éthanol possède comme spécificité de se fixer au mur, à la hauteur de son choix. Leur particularité réside dans le fait que leur installation ne nécessite aucune mise en œuvre importante, car ces cheminées fonctionnent sans conduits ni raccordements.

De ce fait, nul besoin d’avoir recourt à un professionnel pour l’installation. Par ailleurs, aucune autorisation ni demande de travaux ne sont requises auprès des pouvoirs publiques. Dès lors, vous pourrez aisément procéder de manière simple et rapide à son installation.

Vous devrez au préalable choisir un mur de support solide, non creux et non friable, et veiller surtout à utiliser des chevilles adaptées au mur de support. Celui-ci doit être capable de recevoir un certain poids sans risques d’altération.

Les cheminées murales se fixent à l’aide de « plaques supports ». Ce sont des sortes de barres fournies en général avec la cheminée dont vous ferez l’acquisition.

Vous n’aurez besoin que de peu d’outils. Il s’agira alors de fixer les barres de manière verticale ou horizontales suivant les modèles de cheminées qui auront été choisis. La cheminée viendra alors se fixer elle-même aux barres du mur.

Notice pour fixer une cheminée bioéthanol murale
Notice de fixation d’une cheminée bioéthanol murale

Il faudra s’assurer enfin que la plaque support est fixée parfaitement de niveau, et contrôler cela avec l’outils du même nom, afin d’éviter les risques de débordements lors du remplissage au bioéthanol.

 🔎 À voir aussi : Cheminées bioéthanol encastrables

Design, taille et accessoires

Si les cheminées éthanol rencontrent maintenant un si vif succès, cela provient également du fait qu’elles ont la particularité d’offrir un choix incomparable de formes, de tailles, de couleurs (blanc, mat, aluminium) de matériaux (inox par exemple) …et de prix !

De la cheminée rustique avec habillage bois, au design le plus innovant, chacun peut y trouver son compte. Les concepteurs proposent vraiment des multitudes de couleurs (du blanc au noir dans une lignée classique, aux couleurs les plus inhabituelles) et des matériaux très divers (pierre, bois, métal…).

Formes et design de cheminées bioethanol murales
Carrées, rondes, blanches ou noires, il y en a pour tous les goûts !

Leur forme peut être carrée, plus ou moins comme une cheminée classique, mais pas seulement … ! Elles peuvent adopter des formes rectangulaires, rondes, triangulaires même… ce qui laisse à chacun le choix d’un design minimaliste et discret ou bien plus extravagant. 

Une autre de leur spécificité, et pas des moindres, est que vous pouvez trouver une cheminée bioéthanol dans quasiment toutes les tailles. Cela permet donc de les intégrer absolument dans toutes les pièces, quelles que soient leurs dimensions (avec tout de même une restriction si la pièce est vraiment petite et qu’elle ne possède pas d’aération). Un grand séjour pourra ainsi recevoir une grande cheminée imposante , voire une cheminée d’angle, tandis qu’une petite pièce plus exiguë pourra tout de même accueillir une cheminée, mais plus petite et discrète.

Vous pourrez également améliorer l’aspect esthétique de votre cheminée en ajoutant des galets décoratifs ou mêmes de fausses bûches, mais vous veillerez à ne pas obturer les brûleurs.

Galets disposés dans une cheminée éthanol
Galets disposés dans une cheminée à l’éthanol

Certains modèles permettent en outre de régler la hauteur de la flamme aux grés des envies et sont parfois équipés de télécommandes permettant de « gérer » son feu sans avoir à se déplacer !

Sécurité et odeurs 

Tout d’abord, lisez la notice fournie par les distributeurs avec grand soin, car celle-ci vous donnera des indications précises, et parfois spécifiques quant à la cheminée choisie et son mode d’installation. Une fois toutes les préconisations en tête, il ne vous reste plus qu’à vous lancer !

Rien n’est plus aisé que d’installer une cheminée au bioéthanol murale et il ne sera pas requis d’être un as du bricolage !

Il vous faudra simplement être minutieux et rigoureux. L’aide d’un professionnel ne sera pas nécessaire dans la majorité des cas. En effet, la plupart des cheminées sont maintenant fournies avec des kits de fixation adéquats. Il vous faudra néanmoins avoir à portée de main quelques outils :

  • Une perceuse afin de faire les trous dans le mur, ces derniers recevront les chevilles
  • Un marteau afin d’enfoncer les chevilles
  • Un niveau afin de positionner la cheminée de façon totalement droite
  • Un tournevis …afin de visser !
  • Des chevilles (si ces dernières ne sont pas fournies) parfaitement adaptées au support qui recevra la cheminée (chevilles nylon, chevilles molly …)

Les kits sont généralement constitués de barres ou de plaques-supports qui vont venir soutenir la cheminée. Ces dernières doivent être impérativement fixées au mur de manière très solide et être de niveau.

Précautions à prendre avant l’installation au mur

En ce qui concerne la sécurité, certaines règles sont à respecter lors de l’installation de la cheminée bioéthanol :

  • ♻ L’environnement

Il faut en tout premier lieu veiller à ce que le mur qui va recevoir la cheminée soit bien robuste et non friableLa cheminée si possible devra être placée dans un endroit qui puisse être ventilé, mais sans courants d’air.

Elle sera installée assez loin de tissus volants tels que des rideaux qui pourraient venir frôler la flamme. L’idéal, si vous avez des enfants, est de placer la cheminée en hauteur, hors de leur atteinte. Sachez également que certains modèles peuvent être équipés de foyers vitrés, ce qui procure un point de sécurité supplémentaire indéniable en présence d’enfants ou d’animaux domestiques.

Notez toutefois que le foyer ne pourra pas être entièrement fermé et vitré, l’apport en oxygène étant indispensable au fonctionnement de la cheminée murale éthanol. Toutefois, vous ne serez pas dispensé d’une surveillance étroite lors du fonctionnement de la cheminée.

  • 🔥 Le mode d’utilisation :

Vous devez être rigoureux quant à la sécurité, lors de l’utilisation de votre cheminée. Le bioéthanol est un combustible hautement inflammable. Pour cela, vous devez veiller à un respect strict des consignes de sécurité délivrées par le distributeur, mais aussi celles découlant du bon sens. N’utilisez jamais un autre combustible que le bioéthanol (white spirit, essence…).

Lors de l’allumage du brûleur, utilisez de préférence des allumettes munies d’un long manche ou bien un briquet conçu pour cheminées. Ayez le réflex de refermer systématiquement et correctement le flacon de combustible avant l’allumage, et stockez le bioéthanol dans un endroit éloigné de sources de chaleur ou de flammes. Adoptez une position en recul afin que vos vêtements ne se trouvent pas au-dessus de la flamme lors de l’allumage et veillez à ce qu’aucun résidu de combustible ne salissent vos mains ou les matériaux environnants.

Sachez également qu’il existe des cheminées murales avec brûleur réglable.

Lors du remplissage du brûleur, soyez précautionneux afin de ne pas renverser de combustible en dehors de l’orifice prévu à cet effet, et bien sûr ne fumez jamais pendant cette opération.

S’il reste de l’éthanol à la fin d’une combustion, attendez également quelques minutes avant de rallumer votre cheminée.

Pour éteindre la cheminée, utilisez l’étouffoir pour obturer l’ouverture du brûleur ou la trappe de fermeture. N’utilisez jamais votre main, et ne soufflez jamais sur la flamme car cela contribuerait à générer un apport en oxygène qui n’aurait que pour seul effet d’augmenter la flamme.

S’équiper d’un extincteur est probablement une initiative pertinente lors de l’utilisation de matières hautement inflammables, mais cela reste facultatif.

  • 📜 La norme

Enfin, privilégiez l’achat d’une cheminée homologuée sous la norme AFNOR NF D35-386. Cette norme garantit le bon fonctionnement de tous les produits de combustion fonctionnant à l’éthanol sous forme liquide ou gélifiée.

BONUS : 5 Idées d’emplacements pour votre cheminé éthanol murale

De nos jours, la grande diversité des modèles proposés peut permettre de placer votre cheminée dans des endroits auxquels vous n’auriez peut-être pas songé !

1- Les grandes cheminées rectangulaires trouveront aisément leur place dans une pièce plutôt spacieuse. Leur forme, moderne et design, pourront donner à votre séjour un coup de neuf. Elles pourront être positionnées au-dessus, voir au-dessous de votre téléviseur par exemple.

2 – Les modèles à double foyers ouverts, permettront de créer une séparation entre un coin repas et un coin repos par exemple. Ce type de cheminées permet de profiter de votre feu où que vous soyez dans la pièce.

3- Les cheminées murales peuvent aussi être installées sur une portion de mur ou de cloison pour là également, créer deux espaces distincts au sein d’une même pièce.

4- Les modèles plus petits peuvent se placer dans un ancien foyer de cheminée traditionnelle au bois, ce qui permet de conserver l’ancien habillage de la cheminée, et qui ravira les amateurs des mix anciens et modernes.

5 – Pourquoi, enfin, ne pas placer votre cheminée murale dans une bibliothèque déjà existante ? La proximité des livres et d’une jolie flamme créeront une ambiance particulièrement chaleureuse !

A savoir : La norme impose également que les appareils soient équipés d’un détecteur de monoxyde de carbone et que la cheminée cesse automatiquement de fonctionner au bout de 2 à 3 heures d’utilisation.

Fermer le menu