Bioéthanol liquide ou en gel ? Lequel utiliser ?

Le bioéthanol se présente sous deux formes : en liquide ou bien en gel.

Il est possible d’alimenter les cheminées à l’éthanol avec ces deux formes de carburants. Alors, lequel choisir ?

Le bioéthanol en gel

✅ Avantages : Le bioéthanol en gel présente une consistance sirupeuse. Il permet une durée de combustion légèrement plus longue que la forme liquide.

❌ Inconvénients : La flamme résultant de la combustion est de couleur jaune orangée. Toutefois, il a le désavantage de laisser des résidus après combustion. Il en résulte un nettoyage des godets obligatoire après chaque utilisation.  De plus, il possède une teneur en eau plus importante que la forme liquide. De ce fait, il est maintenant moins largement utilisé.

Le bioéthanol liquide

Avant tout, sachez que la forme liquide se présente sous deux formes :

  • le bioéthanol à 96.6 %
  • le bioéthanol à 100 %

Le bioéthanol à 96.6 % possède bien évidemment une teneur en eau moins importante que la formule à 100 %, toutefois les performances de combustion restent proches. La flamme de la formule à 96 % sera d’une couleur jaune orangé, tandis que qu’elle du 100 % sera plutôt de couleur blanc bleu.

✅ Avantages : Aucun des deux ne présentent de résidus après combustion.

❌ Inconvénients : Pourtant, il faudra veiller, pour une utilisation de bioéthanol à 100 % à ce que les godets ou brûleurs soient en inox.

🔎 Pour en savoir plus : Notre guide des meilleures cheminées bioéthanol

Conclusion

Le bioéthanol le plus largement utilisé est donc celui à 96.6 %,  l’autre formule n’apportant pas de bénéfices réels.

La plupart du temps vous trouvez des conditionnements de 1, 5 ou même 10 litres. Chaque format proposé permet donc à chacun de choir le conditionnement le plus approprié à son modèle de cheminée et à son usage. Notez que les pompes électriques (fonctionnant à piles) sont très pratiques pour éviter de soulever les gros bidons de bioéthanol, et offrent par ailleurs une sécurité supplémentaire lors du maniement du combustible.

En tout état de cause, il faut veiller à utiliser un bioéthanol de bonne qualité (marque sanzodeur par exemple). Vous en trouverez aisément sur internet ou dans les magasins de bricolage.

Attention : N’utilisez que du bioéthanol destiné à un usage pour cheminées. Le bioéthanol vendu en station-service ne convient absolument pas pour cet usage.

Laisser un commentaire

Fermer le menu